Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 18:02

Nous avons posé 2 cuves de récupération des eaux de pluie des toitures. Ces cuves d’une contenance de 5000 litres chacune sont en béton pour assurer un meilleur équilibre du PH de l’eau. Elles ne sont pour l’instant pas raccordées à l’installation. Après quelques semaines de remplissage, elles seront vidangées et soigneusement nettoyée.



pose des fosses sur lit de graviers

Repost 0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 09:15

Le chauffe eau solaire couplé à 3 panneaux capteurs est de marque ROTEX. Le choix s’est porté sur cette marque parce qu’il n’utilise pas de fluide caloporteur (liquide nocif pour la planète). Il fonctionne simplement avec de l’eau courante et les panneaux sont auto-vidangeables quand le circuit n’est pas utilisé (donc pas de surchauffe ni de risque de gel du liquide).

Le principe consiste à chauffer un volume de 500 litres d’eau dans lequel circule un serpentin pour l’eau de consommation. Contrairement à un chauffe eau classique, il n’y a pas de stockage de l’eau de consommation et donc aucun risque de dépôt de calcaire et de boue, ni de développement de bactéries. L’eau chauffée est donc consommable et plus saine.

L’appoint se fait par une résistance électrique plongée dans le ballon de 500 litres. L’étude réalisée par le fabricant annonce une couverture solaire à 70 %.

chauffe eau solaire en cours d'installation


 panneaux solaires sur rampant Sud

Repost 0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 09:12

Toutes les cloisons intérieures séparatives ont été réalisées en structure bois (sapin non traité raboté 4 faces section 70x45 mm). Elles ont été remplies de panneaux de fibres de bois de 60 mm pour l’isolation acoustique. L’habillage des parements a été réalisé en Fermacell 10 mm.

parois intérieures isolées en fibre de bois

Repost 0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 09:03

Initialement, nous avions fait le choix d’utiliser pour les parois intérieures des plaques de platre type BA13. Après réflexion, nous nous sommes réorientés vers les plaques fermacell de XYLLA.

Ce produit présente l’avantage d’être plus écologique dans sa constitution (fibres de cellulose mélangées à du gypse), d’être de densité plus importante que le BA13 (meilleure inertie thermique), d’être plus résistant mécaniquement, d’être classé MO et d’être adapté aux pièces humides.

Compte tenu du poids important de ces plaques, nous avons pris un format manipulable par un seul homme : 1.50m x 1.00m.

Le Fermacell, grâce à sa bonne densité et sa bonne cohésion présente aussi l’avantage de pouvoir être posé par agrafage, ce qui représente un gain de temps considérable.

pièce en Fermacell en cours de finition


Nous avons aussi utilisé du Fermacell au sol pour la chape sèche à carreler. Les plaques utilisées sont de format 1.50m x 0.50 m et d’épaisseur 20 mm. Elles se posent en pose flottante par agrafage et collage entr’elles. Elles permettent d’apporter de l’inertie à la construction.

 
Fermacell de sol posé avant grattage des excès de colle

Repost 0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 08:51

La structure de notre construction étant exclusivement en bois, y compris pour la dalle du rez de chaussée, nous avons fait le choix de prendre des précautions pour se protéger des champs magnétiques qui ne peuvent être captés par les éléments métalliques de la construction. Ces champs magnétiques sont donc en libre circulation dans l’ensemble des pièces de la maison.

Afin de limiter ces nuisances, nous avons utilisé des gaines de type « FLEXARAY » qui ont la particularité de capter les champs magnétiques. Les boites d’encastrement des appareillages électriques sont faradisés (enveloppe alu autour de la boite avec raccordement à la terre).

boite à encastrer faradisée

boite posée avec arrivée sous gaine FLEXARAY

Repost 0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 08:44

Le puits canadien est de marque HELIOS et couplé à la VMC double flux. L’avantage pour la marque HELIOS se situe principalement dans la qualité de la gaine qui est enterrée entre 1.50 m et 2.00 m de profondeur. Cet échangeur d’air est en effet fabriqué en PE de qualité alimentaire et est fourni en couronne de longueur totale 50 m, ce qui supprime tout raccord dangereux après enfouissement.

couronne 50 ml de diamètre 200 mm avant pose


 

enfouissement gaine

Repost 0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 08:19

Après de multiples comparatifs, nous avons retenu la VMC double flux de marque HELIOS.

Compte tenu du volume important de notre construction, le modèle choisi pour l’échangeur est la centrale KWL EC 450 PRO pour ses performances techniques et ses nombreuses fonctions de régulation. Les circuits raccordés à la centrale ont été réalisés en conduits ISOPIPE isolés de diam 150 mm, et le réseau de distribution aux différentes bouches en tube flexible de diam 75 mm. Ces deux produits présentent l’avantage d’être en PE de qualité alimentaire et non en PVC (émanation de chlore). De plus l’utilisation de tube flexible permet une installation facile en continue sans raccord entre les plénums de répartition et les bouches (couronnes de 25 m à la base).

distribution des gaines avant lattage plafond


centrale VMC en cours de pose

 

  plénum air extrait, air soufflé et départ des gaines

Repost 0
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 19:25

Le traitement de l’étanchéité à l’air est probablement l’opération la plus importante et la plus méticuleuse pour la cohérence globale du projet.

Une parfaite étanchéité à l’air garantit la bonne performance de l’isolation et le bon fonctionnement de la VMC double flux.

Nous avons fait le choix de traiter cette étanchéité par l’intérieur au niveau du frein vapeur. La membrane utilisée est le frein vapeur « Proclima DB+ ». Elle a été posée sur l’ossature des parois verticales, sur la face supérieure des solives du plancher bas et en sous face des fermettes pour le plafond d’étage. Cette membrane assure aussi la tenue de la ouate de cellulose.

Important : Nous avons prévu un vide technique de 45 mm entre le frein vapeur et le panneau Fermacell pour le passage des gaines techniques. Nous limitons ainsi le risque de perforation du frein vapeur lors des fixations sur les parois (meubles de cuisine, cadre, ....). 

Au-delà de la parfaite liaison des lés de frein vapeur par scotchage soigné (adhésif Rapidcell de Proclima), il a été important de traiter tous les points particuliers de liaison avec les éléments de la structure et les réseaux fluides ou électriques traversant l’enveloppe.

pose du frein vapeur en plafond d'étage


 

frein vapeur en cours de scotchage


scotchage du frein vapeur


étanchéité d'angle d'ouverture


étanchéité aux passages de cables électriques 

 

obturation des extrémités de gaine au tableau électrique

Repost 0

Ecobois14

  • : Le blog de ecobois14
  • Le blog de ecobois14
  • : Construction d'une habitation bioclimatique en matériaux sains dans le Calvados
  • Contact

NOUVEAU
un lien vers une page sur les constats de vie quotidienne : 
 http://ecobois14.over-blog.com/pages/Vie_au_quotidien-1584857.html

Recherche