Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 09:49

Nous avons tout d'abord posé la fibre de bois extérieure, puis un lattage puis le bardage en lui même.


fibre de bois, lattage et bardage facade nord





bardage posé

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvie 25/09/2010 15:13


hello ! pourriez vous nous mettre une ptite photo de votre bardage actuel ??? on a l impréssion que le notre éclairci déjà...


sylvie 23/08/2010 08:42


ben en fait, on aimerait laisser naturel, et grisailler...nous pensons comme vous ! mais voilà, les "gens" (famille, amis)nous disent que vaut mieux passer qqc...bref on ns a dit que si le bois a
été mal séché qu il pouvait pourrir de l intérieur...nous sommes bien décider à ne rien mettre , mais voilà faut faire de la resistance, lol ! merci encore de vos conseils !!à bientot!!


Alain 21/08/2010 22:19


Tout à fait d'accord avec ecobois14, après c'est une question de choix esthétique si vous souhaitez tout de même "huiler" votre bardage mais qui est très contraignant.

Alain


sylvie 12/08/2010 14:34


coucou me revoilà !! donc ça y est on pose notre bardage en mélèze de russie (euh j ai un doute), bref, mon mari aimerait quand meme passer de l huile de lin...je voulais donc savoir, au bout d 1
an, comment est votre bardage ??? nous habitons ds le doubs,ou il y a de tres rudes hivers !! donc maintenez vous votre conseil de ne rien mettre sur le bardage ?, merci et bonne continuation...j
avoue que depuis notre entrée ds la maison, octobre 2009, j ai laissé tomber le blog...cordialement, à bientot !


ecobois14 17/08/2010 08:55



Bonjour,


Sur du mélèze, qui plus est de Sibérie, pas besoin de passer quoi que ce soit pour assurer sa durabilité.


Mais d'un point de vue esthétique, si vous souhaitez conserver sa couleur naturelle chaude, vous pouvez passer une couche d'huile de lin (2/3 huile de lin + 1/3 d'essence de térébentine), mais
attention, il faudra y revenir souvent (1 fois par an sur les surfaces exposées et 1 fois tous les 2 ans sur les surfaces moins exposées........). Au bout de quelques années, vous allez vous
lasser. et quand vous souhaiterez le laisser grisaillé naturellement, il y aura de grosses différences entre les zones abritées et les zones exposées (de jaune à gris foncé). Les parties ayant
reçu plusieurs couches de finition prendront une teinte grise plus foncée, à la limite du noir.


Pour moi, en n'appliquant aucune finition de surface, votre bardage prendra une teinte grise plus régulière et moins foncée dans le temps.


c'est un choix esthétique.


cordialement



sylvie 10/03/2009 10:04

merci ! nous aussi on veut le laisser tel quel....mais on nous a dit qu on pouvait appliquer de l huile de lin "bio" cela va sans dire!
à votre avis ?

ecobois14 11/03/2009 08:49


Oui, effectivement, vous pouvez appliquer de l'huile de lin, ce qui préservera l'aspect neuf du bois, mais sachez que cette protection ne tiendra sur le bois que quelques mois, au mieux un an ou
deux, et qu'ensuite il faudra renouveler l'application pour garder l'aspect "neuf".
De plus, si après l'application d'une première couche d'huile de lin, vous décidez de laisser le bois grisailler naturellement, certaines zones (notamment celles qui sont abritées) garderont
l'aspect du neuf plus longtemps, ce qui fera un contraste avec les zones grises plus exposées.
Dans une démarche écologique, je préconise l'usage d'un bois en bardage naturellement résistant qui s'oxydera en surface sans traitement de finition. 
Mais c'est une question de gouts et couleurs.
 


Ecobois14

  • : Le blog de ecobois14
  • Le blog de ecobois14
  • : Construction d'une habitation bioclimatique en matériaux sains dans le Calvados
  • Contact

NOUVEAU
un lien vers une page sur les constats de vie quotidienne : 
 http://ecobois14.over-blog.com/pages/Vie_au_quotidien-1584857.html

Recherche