Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 12:23

 

Une cuve de récupération des eaux de pluie de 10000 L sera enterrée pendant les travaux de terrassement. Celle-ci sera en béton afin de réguler le pH de l’eau (contrairement à une cuve plastique). On choisira peut être l’option deux cuves de 5000 L dans un souci d’économie de moyens de transport et de manutention.

Les tuiles en matériaux naturels sont préférables car cela influe sur la qualité de l’eau. Dans notre cas, l’ardoise naturelle ne pose aucun problème.

La moyenne française des précipitations est de 600 mm par an. Sur une surface de toiture de 110 m², on récupère donc 66 m3 d’eau de pluie par an ce qui équivaut à 180 L d’eau par jour. L’eau de pluie pourrait donc subvenir théoriquement aux besoins quotidiens d’une famille standard.

Une pompe amène l’eau de la cuve vers les sanitaires ou les appareils ménagers (lave linge, douche, WC). Pour obtenir une eau potable, il est nécessaire de mettre en place un système de filtration efficace (filtre à osmose) et la législation est draconienne sur ce point. L’eau de pluie n’étant pas calcaire, on évite l’entartrage des appareils et on économise des détergents (jusque 40% de lessive en moins avec de l’eau douce).

 

 

 

Exemple d’une cuve de récupération d’eau de pluie en béton.

undefined
Source aquavalor

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ecobois14

  • : Le blog de ecobois14
  • Le blog de ecobois14
  • : Construction d'une habitation bioclimatique en matériaux sains dans le Calvados
  • Contact

NOUVEAU
un lien vers une page sur les constats de vie quotidienne : 
 http://ecobois14.over-blog.com/pages/Vie_au_quotidien-1584857.html

Recherche