Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 16:58


Des panneaux solaires thermiques seront installés en toiture afin de préchauffer l’eau chaude sanitaire. Deux à trois capteurs plats à haut rendement (80% de l’énergie solaire est transformée en chaleur utilisable) seront intégrés en toiture. Chaque panneau a une surface de 2.60 m² ce qui nous donne de 5.2 à 7.8 m² de capteurs solaires thermiques en toiture.

Avec un taux d’ensoleillement de zone 1 dans le Calvados, de 1400 à 1600 heures d’ensoleillement par an, ce système permet de prendre en charge jusque 70% des besoins d’énergie pour l’eau chaude sanitaire.

  

 

undefined

 

Source Rotex

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alain G 02/02/2011 21:36


C'est vrai que l'argumentaire est très développé :))

Alain


HH 02/02/2011 16:47


C DE LA DAUBE ROTEX


ecobois14 02/02/2011 19:17



Ah bon, et pourquoi ?


Personnellement, j'en suis très satisfait, zéro problème depuis près de 2 ans.


Rotex présente bien des avantages sur d'autres marques.


Un petit défaut peut-être : un peu cher


Expliquez vous s'il vous plait, votre affirmation est un peu gratuite et ne peut être prise au sérieux en l'état


 



Alain G 10/12/2009 19:55


Bonsoir, vous avez répondu bien au delà ;)

J'ai parcouru rapidement votre blog hier et je l'ai trouvé très intéressant et je pense m'inspirer de plusieurs de vos idée.

Puis je mettre un lien vers votre blog sur le notre?

Alain


ecobois14 11/12/2009 08:36


Bonjour

Biensur, dans la mesure où votre blog est dans l'esprit du notre



Alain G 09/12/2009 23:24


Bonsoir, pouvez vous me communiquer (en mp si vous le souhaitez) le tarif approximatif de votre système d'ECS?

Merci d'avance.

Alain


ecobois14 10/12/2009 08:35


Bonjour,
le budget pour ce CESI a été d'un peu moins de 10000€, comprenant 3 panneaux capteurs, un ballon 500 l, une résistance avec thermostat, un module de régulation, débimètre de chaleur, mitigeur
thermostatique et installation. A déduire crédit d'impôt et aides qui divisent l'investissement par 2.
Il existe d'autres solutions moins chers (système pressurisé....), mais nous avons retenu ce modèle pour plusieurs raisons :
-système autovidengeable, donc pas de fluide caloporteur (moins d'entretien et plus écolo), pas de vase d'expansion ni se soupape de sécurité
- la capacité de 500 litres représente le stockage de la chaleur, l'eau de consommation circule dans un serpentin, ce qui permet de se satisfaire d'une température de l'eau comprise entre 45 et 55°
sans risque de développement de légionnelle, 3 à 4 kwh suffisent à maintenir la température par journée sans soleil, et moins de pertes de calories avec une réserve à 50° au lieu de 80°
- la possibilité par un autre serpentin de créer un circuit de chauffage de l'eau de pluie pour le lave linge
- pas de dépot de calcaire et de boue du fait de l'utilisation en basse température

un sous compteur dédié à ce chauffe eau a été installé en début d'hiver, nous communiquerons sur les consommations réelles prochainement

Le retour sur investissement est estimé à 15 ans en théorie, mais les résultats de consommation actuelle nous laissent penser que ce sera moins de 10 ans

en espérant avoir répondu à votre question

Salutations


Ecobois14

  • : Le blog de ecobois14
  • Le blog de ecobois14
  • : Construction d'une habitation bioclimatique en matériaux sains dans le Calvados
  • Contact

NOUVEAU
un lien vers une page sur les constats de vie quotidienne : 
 http://ecobois14.over-blog.com/pages/Vie_au_quotidien-1584857.html

Recherche